Influenza aviaire : le niveau de risque IAHP faune sauvage est ramené au niveau modéré

Compte tenu de l’évolution favorable de la situation sanitaire observée dans la faune sauvage française et de l’absence de cas récent dans les zones de provenance des oiseaux migrateurs présents ou circulant sur le territoire national, le niveau de risque IAHP faune sauvage est ramené au niveau modéré pour la France métropolitaine.

L’arrêté du 12 avril 2017 qualifiant le niveau de risque en matière d’influenza aviaire hautement pathogène est paru au journal officiel de la République française (texte en pièce jointe).

Cet arrêté est applicable depuis le 15 avril.

Les conséquences pratiques de l’abaissement du niveau de risque au sein de la commune sont les suivantes:

la claustration des volailles (y compris gibier) et autres oiseaux captifs ou leur protection par des filets n’est plus obligatoire: cela concerne les élevages commerciaux et non commerciaux (basses cours)

– la réduction des parcours de sorte que soit évitée la proximité des points d’eau naturels, cours d’eau ou mares n’est plus obligatoire.

Vous pouvez également le télécharger en cliquant ici (PDF, Inconnu)

Pin It